Bruschetta

Vous n'avez pas votre billet pour l'Italie en poche...? Quel dommage! Remarque, moi non plus. Depuis mon dernier voyage en Toscane, début septembre 2006, je ne suis pas retourné dans le pays d'origine de mon grand-père. Cela me manque énormément.

Alors, en été, pour se consoler, on peut se procurer un morceau de la "botte", sans pour autant devoir prendre la voie des airs. Cela ne réconforte qu'à moitié, mais ça fait partie des bonnes choses que l'on peut s'offrir en sortant du travail. A savoir une BRUSCHETTA. La traditionnelle, évidemment, avec ses petits dés de tomates. Il y en a bien d'autres versions, dont la mienne, que j'ai créée de toutes pièces et que je vous soumettrai tout bientôt.

En attendant, voici donc un bout d'Italie, avec ses parfums si subtils qui nous enchantent une fois les Alpes franchies. On se croirait dans une ruelle de Florence, nichée au détour d'une rue pavée. Quel bonheur. Ne manque, finalement, qu'une compagne de voyage...

A noter que les proportions sont calculées pour une entrée. Doublez-les si vous souhaitez en faire un bon petit plat principal.

BRUSCHETTA TRADITIONNELLE (POUR 2 PERSONNES)

Dans le panier:
- 4 TOMATES (de la variété "coeur-de-boeuf", si possible)
- 4 tranches de PAIN BLANC (genre ciabatta)
- 1 OIGNON
- 1 gousse d'AIL
- HUILE D'OLIVE
- SEL
- POIVRE
- Quelques HERBES (basilic, origan, romarin, thym)

Préparation:
1) Tailler les tomates en petits dés, puis verser ceux-ci dans un saladier
2) Hacher l'oignon, presser l'ail, puis les ajouter aux dés de tomates
3) Verser quatre cuillères à soupe d'huile d'olive dans le saladier
4) Assaisonner, verser les herbes et placer la préparation au réfrigérateur
5) Faire griller les tranches de pain, leur ajouter un filet d'huile d'olive, puis la préparation ail-tomate-oignon

Petits conseils:
- Un filet de jus de citron et de vinaigre balsamique sur le pain donne toute sa magie à la Bruschetta
- Quelques feuilles de roquette relèvent le tout et donnent un peu de beauté à l'assiette