DSC04887

Le beau temps inonde Genève. Après une matinée couverte, le soleil est venu pointer le bout de son petit nez. Et, franchement, ça fait un bien fou! Comme hier. Nous sommes début octobre et c'est un vrai plaisir que d'avoir une météo pareille.

Du coup, même si on les adore, les marrons chauds attendront encore quelques jours. Parce qu'ils auront le temps d'être savourés durant l'automne entier. Par contre, on ne refusera jamais une petite soupe. Qu'elle soit de courge ou composée différemment.

Aujourd'hui, pas de "soupelette" chère à notre "escuyer", mais du riz. Rien de bien spécial, donc, dans cette casserole, vous l'aurez convenu. Si ce n'est que cuisiner le riz vénéré de cette manière lui confrère encore plus de goût, réhausse toutes les saveurs et constitue un excellent accompagnement pour un poisson ou une viande. Pour ma part, je n'ai jamais mangé de "Venere" avec autre chose que des crevettes ou un poisson. Mais il faudra que je le teste avec de la viande. Du genre un bon poulet au curry...

Dans le panier (pour 2 personnes):
- 250 g de RIZ VENERE
- 2 OIGNONS
- 2 c. à soupe d'HUILE D'OLIVE
- SEL
- POIVRE
- BOUILLON (boeuf, végétal... à choix)

Préparation:
1) Dans une casserole avec un peu d'huile, faire revenir les oignons hachés en fines lamelles
2) Ajouter le riz et remuer jusqu'à ce qu'il devienne translucide
3) Verser le bouillon
4) Lorsque le bouillon s'évapore, en ajouter et répéter l'opération à chaque fois
5) Au terme de la cuisson, retirer la casserole et laisser reposer deux minutes

BON APPETIT!!!

Petits conseils:
- Après la cuisson, ajouter une cuillère à soupe de crème aigre
- Quelques grains de cumin dans le riz noir "surprennent"