DSC05571

Ce n'est pas aujourd'hui, ni demain, ni avant encore quelques mois que l'on pourra évoquer le mot "canicule". Hélas. Trois fois hélas. Alors, devant ce problème, on est obligé de calquer notre vie sur l'heure d'hiver. Celle qui fait tomber la nuit à 17 heures, puis vous ramène aux odeurs d'encens, d'épices. Aux boissons chaudes, aux petits biscuits, aux... soirées TV. Ou aux grandes manoeuvres (balayage, nettoyage, rangement, tri...).

Inévitablement, face aux grands froids, notre appétit varie, se montre plus grand. Il bat le rappel des plats d'enfance, des bonnes choses mijotées. Le gratin, le pot-au-feu, la raclette, le ragoût, la soupe, etc. Pour ma part, en tant qu'Helvète, même si je ne suis pas originaire du canton de Vaud, j'apprécie tout particulièrement le

PAPET VAUDOIS, accompagné d'un bon SAUCISSON.

Voilà donc ce qui s'est préparé dans ma petite cuisine, lundi dernier. C'est bon, c'est gras et ça réchauffe. Et puis, c'est de saison! :-). A noter que ledit papet est traditionnellement réservé avec la saucisse aux choux (aussi excellente), mais qu'il se marie avec tout, tant c'est bon.

Dans le panier (pour 4 personnes):
- 1'200 g de POIREAUX
- 800 g de POMMES DE TERRE
- 1 c. à soupe de BEURRE

- 2 dl de BOUILLON
- 1 dl de CREME (ou de Soja Cuisine)
- 1 SAUCISSON (env. 600 g)
- SEL
- POIVRE

DSC05567

Préparation:
1) Laver les poireaux, puis les couper en tronçons de 2-3 centimètres
2) Eplucher les pommes de terre
3) Faire cuire le saucisson durant 30-40 minutes, selon les indications
4) Dans une marmite, faire revenir les poireaux avec un peu de beurre
5) Verser le bouillon, puis assaisonner
6) Ajouter les pommes de terre, puis laisser mijoter durant un quart d'heure
7) Ajouter la crème, puis passer légèrement la préparation au mixer

BON APPETIT!!!

Petits conseils:
- Il est possible d'ajouter un ou deux oignon(s) avec les poireaux
- Il en va de même avec une pincée de noix de muscade et/ou un peu de vin blanc

DSC05568